calendar

maps

calendat

The P12 key has not been found at the location specified.

La CNMP investit au Havre

Suite notamment à l’obtention du trafic transatlantique de THE Alliance, la CNMP a décidé de renforcer son offre en investissant massivement sur les deux fronts qui font son identité depuis 1920 : Productivité et Services adaptés.

Deux chantiers majeurs ont déjà été réalisés en 2017 puisque la totalité du terre-plein a été repensée puis réaménagée. Le but était de totalement revoir son utilisation afin d’en améliorer la sécurité d’abord et la productivité ensuite. Dans le même temps les aires de stockage des vides ont été déplacées et agrandies par deux fois.

La CNMP a choisi de poursuivre dans cette dynamique de modernisation en investissant aussi bien dans le structurel que le fonctionnel. C’est ainsi que de nouvelles aires vont être aménagées sur le terminal et que de nouveaux engins vont rejoindre les flottes existantes pour les renouveler, les étoffer avec ce souci constant de minimiser l’impact sur un environnement forcément éprouvé. Chaque pas dans ce domaine est un plus pour le Havre et ses habitants.

18 nouveaux cavaliers

Avec 9 cavaliers livrés dès mi-avril 2018 et 9 autres en 2022, la CNMP compte augmenter considérablement sa productivité. L’objectif premier de cet investissement de plus de 15 millions d’euros, est de remplacer les cavaliers les plus anciens et moins performants puis d’en augmenter le nombre et la capacité.

FusionMenu

Le choix du modèle a également été motivé par le souci de réduire toujours plus l’impact de l’activité de l’entreprise sur l’air du Havre. C’est pourquoi le modèle de cavalier choisi possède un moteur hybride qui, s’il réduit les émissions de gaz à effet de serre, demande également de nouvelles compétences aux techniciens des ateliers qui en assureront la maintenance : un nouveau challenge.

Cet achat est à mettre en perspective car la CNMP donne ici les lignes de son développement futur qui passe par un projet de réaménagement de ses quais. Ces nouveaux quais qui sont en phase de développement avec le GMPH, permettront d’accueillir dans le bassin René Coty du Havre, les plus gros navires du monde, demandant ainsi une productivité accrue sur le terre-plein.

Une zone de pesage

Suite à la réglementation Solas, en date du 1er juillet 2016, le pesage des conteneurs est imposé avant embarquement.

Ce service était déjà proposé par la CNMP qui possédait une zone de pesage. Cependant pour répondre à cette nouvelle règle, cette structure a été modernisée et réaménagée afin de permettre une plus grande autonomie, ainsi qu’une plus grande précision.

Située et mise à disposition sur le terre-plein de l’Atlantique, Elle permet une pesée rapide et d’une grande précision avec délivrance d’un ticket de pesage

FusionMenu
 

Maintenance et lavage de conteneurs

Toujours dans cette perspective d’optimisation du terre-plein et de pertinence des services, la CNMP a aménagé une aire sur son terminal pour y permettre des opérations de petite maintenance et de nettoyage des conteneurs dry et reefers. Ces opérations qui évitent une extraction du conteneur vers un réparateur, représentent un gain de temps colossal et une réduction directe des coûts.

Les conteneurs sont déplacés sur l’aire dédiée proche des vides, puis inspectés et réparés avant d’être stockés à nouveau. Dans le cas des reefers la procédure demande plus de contrôle. Ainsi un PTI (Pre-Trip Inspection) est réalisé après les travaux et une indexation précède la sortie du reefer. Un service de lavage sur place est également proposé pour les reefers.

Monitoring de reefers

Avec l’augmentation actuelle du volume de reefers, la CNMP investit afin d’agrandir la capacité de l’aire de reefers et ainsi atteindre les 500 prises.

Ces 250 prises supplémentaires devraient permettre à la CNMP d'offrir une plus grande flexibilité à ses partenaires.

avenir transfert cnmp