calendar

maps

calendat

The P12 key has not been found at the location specified.

CNMP

  • Positive results


    While the situation in January 2014 had pushed Mr. Cavelier to give the company 3 years to return to profit, it only took one in the end to change the situation and get on the first year of operation significantly beneficial balance for the CNMEP (Compagnie Nouvelle de Manutentions et Exploitation portuaire). The CNMP, until then in trouble, also shows positive results of exploitation for 2014 and thus breaks the cycle of previous years, which had led in this delicate position.

    cnmp quai portiques
     

    The recovery by the development


    This result is the work of the whole company. Just arrived at the CNMP, Mr CAVELIER has staked everything on strengthening the major assets of the company, such as adaptability, responsiveness but also the special attention given to customers as well as employees. So closely with those who made the CNMP, has been set up a new team of young and dynamic managers, stemming largely from the ranks of the company. Assisted in its work by the renowned expertise of Mr. André AUBEE and Alain CHENEBAUX, the team quickly found his rhythm to get the CNMP on a new dynamic.

    CNMP équipe direction
     

    In this spirit, it was also necessary to modernize some work tools of the dockers employees. Several items were either replaced or improved. The truck park has been given 15 new tractors operating with the additive AdBlue, which greatly reduces their impact on the environment. Following the request of the teams, a Terex crane that can handle up to 45 tons has also enriched the park. Finally, to meet the continuous increasing size of ships, two ZPMC gantries have been purchased. The company is finally able to offer new solutions for the largest ships of today, and for those of tomorrow. Finally, as a direct consequence of the promising results the company shown in 2014, 5 new straddle carriers will be purchased in the next months.
    Each of these investments were to allow the undeniable skills the dockers of the CNMP are showing every days, to express themselves with very modern and comfortable tools for them and of course our partners.

    FusionMenu
     

    Precious partners

    This advance is not the act of a single man. The CNMP must first thank all of its employees and dockworkers that are are making the CNMP every days, its suppliers, its customers among whom those for a long time, and especially the Dockers Union of Le Havre. The company must also thank Mr. Edouard PHILIPPE, Mayor of Le Havre, M. Vianney DE CHALUS, President of the CCI of Le Havre and Hervé MARTEL, CEO and president of the GPMH HAROPA for their support and confidence. Together they made possible in one year what was planned in 3.

     

    2015: Maintain the course

    It is with this success, these new results, investments and equipment that the CNMP began 2015, an other year of development, source of this new and hard won serenity.

    futur cnmp dockers
  • Un bilan positif


    Alors que la situation à la reprise en janvier 2014 avait poussé Monsieur Cavelier à se donner 3 ans pour permettre à la CNMP de renouer avec le bénéfice, il n'aura fallu en attendre qu'un pour finalement retourner la situation et obtenir dès la première année d'exploitation un bilan nettement bénéficiaire pour la CNMEP (Compagnie Nouvelle de Manutentions et d'Exploitation Portuaire). La CNMP jusque là en grande difficulté affiche également un résultat d'exploitation positif pour 2014 et rompt ainsi avec le cycle des années précédentes, qui l'avait conduit dans cette position délicate.

    cnmp quai portiques
     

    Le redressement par le développement


    Ce bilan est le fruit du travail de l'entreprise toute entière. Dès son arrivée à la CNMP, Monsieur CAVELIER a tout misé sur le renforcement des atouts majeurs de la société, que sont l'adaptabilité, la réactivité mais aussi l'attention particulière apportée aussi bien aux clients qu'aux membres de l'entreprise.
    C'est donc en proche collaboration avec ceux qui ont fait la CNMP qu'a été mise en place une nouvelle équipe de direction jeune et dynamique, issue en majeure partie des rangs même de l'entreprise. Aidée dans sa tâche par l'expertise reconnue de Messieurs André AUBEE et Alain CHENEBAUX, cette équipe a très rapidement trouvé son rythme pour faire passer la CNMP dans une nouvelle dynamique sous le signe du développement.

    CNMP équipe direction
     

    Dans cet élan, il a également fallu moderniser les outils de travail des collaborateurs dockers. Plusieurs éléments étaient soit à remplacer, soit à améliorer. C'est ainsi que le parc camion s'est vu agrandi de 15 nouveaux tracteurs fonctionnant avec l'additif ADblue, qui réduit considérablement leur impact sur l'environnement. Suite à la demande des équipes, une grue TEREX pouvant manipuler jusque 45 tonnes a également enrichi le parc. Enfin pour répondre à l'augmentation de la taille des porte-conteneurs, l'achat de deux nouveaux portiques ZPMC a été effectué courant d'année. Ils ont rejoint le quai des Amériques où ils permettent l'accueil des plus grands navires avec reefers du monde. Enfin comme conséquence directe aux résultats prometteurs de l'entreprise, dans les prochains mois, 5 nouveaux cavaliers vont être achetés et mis en service.
    Chacun de ses investissements a été réalisé pour permettre au savoir-faire indéniable des dockers de la CNMP, de s'exprimer avec des moyens aussi modernes que confortables aussi bien pour nos partenaires que pour ceux qui les utilisent au quotidien.

    FusionMenu
     

    Des partenaires précieux

    Cette avancée n'est pas le fait d'un seul homme. La CNMP doit avant tout remercier l'ensemble de ses employés et dockers et leur syndicat qui font le quotidien de l'entreprise mais également ses clients, parmi eux de très anciens et ses fournisseurs. L'entreprise doit également remercier M. Edouard PHILIPPE, Maire du Havre, M. Vianney DE CHALUS, Président de la CCI du Havre et M. Hervé MARTEL, Directeur Général du GPMH et président d'HAROPA pour leur soutien et leur confiance. Tous ensemble, ils ont rendu possible en une seule année ce qui était prévu en 3.

     

    2015: entretenir la dynamique

    Pour répondre à la taille grandissante des bateaux de ses partenaires, la CNMP a décidé de s’adapter. C’est ainsi qu’un projet colossal en trois étapes a vu le jour en partenariat avec le GMPH. Il a fallu tout d’abord renforcer la totalité des bords à quai, un travail de longue haleine qui s’achèvera fin avril 2015. La seconde étape consistera à augmenter le tirant d’eau dans le bassin René Coty pour l’amener à 15,5 mètres. Enfin sous deux ans, la CNMP agrandira la capacité de son parc portiques, 3 unités de plus grande portée sont nécessaires pour permettre l’accueil des porte-conteneurs de 16000 EVP et plus.

    C'est fort de cette réussite, de ces nouveaux résultats, enrichis de ces investissements et équipements et surtout avec des projets pour s'améliorer que la CNMP entame une année 2015 également voulue sous le signe du développement, source de cette sérénité nouvelle et durement gagnée en 2014.

    avenir dockers
  • La CNMP invests in Le Havre

    Following in particular the obtaining of the transatlantic traffic of THE Alliance, the CNMP has decided to strengthen its offer by investing heavily on two fronts that make its identity since 1920 : Productivity and adapted services.

    Two major projects have already been completed in 2017, as the entire site has been redesigned and redeveloped. The goal was to completely review its use to improve safety first and then productivity. At the same time the empty storage areas have been moved and enlarged twice.

    The CNMP has chosen to continue in this dynamic of modernization by investing in both structural and functional. Thus, new areas will be developed on the terminal and new machines will join existing fleets to renew them, expand them with this constant concern to minimize the impact on an environment inevitably affected. Every step in this area is a plus for Le Havre and its inhabitants.

    18 new straddle carriers

    With 9 straddle carriers delivered in mid-April 2018 and 9 others in 2022, the CNMP intends to significantly increase its productivity. The main objective of this investment of more than 15 million euros, is to replace the older and less efficient carriers, then to increase their number and their capacity.

    FusionMenu

    The choice of model was also motivated by the desire to further reduce the impact of the company's activity on the air of Le Havre. This is why the chosen rider model has a hybrid engine that, if it reduces greenhouse gas emissions, also requires new skills to the CNMP's technicians that will maintain them: a new challenge.

    This purchase is to put in perspective because the CNMP gives here the lines of its future development which passes by a project of redevelopment of its quays. These 2 new docks, which are in the development phase with the GMPH, will allow the CNMP to operate in the René Coty Basin in Le Havre, the largest vessels in the world, thus demanding increased productivity on the land.

    A weighing zone

    Following the Solas regulation, dated July 1, 2016, the weighing of the containers is imposed before boarding.

    This service was already offered by the CNMP which had a weighing zone. However, to meet this new rule, this structure has been modernized and refitted to allow greater autonomy and greater precision.

    Located and made available on the "quai de l'Atlantique", it allows a fast weighing and a high accuracy with delivery of a weighing ticket

    FusionMenu
     

    Container maintenance and washing

    Always in this perspective of optimization of the platform and relevance of the services, the CNMP has arranged an area on its terminal to allow operations of small maintenance and cleaning of dry and reefers containers. These operations, which prevent the container from being removed to a repairer, represent a huge time saving and a direct reduction of costs.

    The containers are moved to the dedicated area near the empties, then inspected and repaired before being re-stocked. In the case of reefers the procedure requires more control. Thus a PTI (Pre-Trip Inspection) is carried out after the work and an indexation precedes the exit of the reefer. An on-site washing service is also available for the reefers.

    Monitoring of reefers

    With the current increase in volume of reefers, the CNMP is investing to also increase the capacity of the reefers area to reach 500 plugs.

    these 250 additional plugs should allow CNMP to offer greater flexibility to its partners.

    avenir transfert cnmp

  • Des femmes et des hommes, des valeurs, une Histoire.
  • CNMP sur les réseaux sociaux

    Facebook: La vie sur le terminal

    Le Facebook de la CNMP a pour vocation de partager la vie sur le terminal. Réalisée pour présenter les opérations effectuées au quotidien par les dockers et venue remplacer l'interface google+ ouverte en 2014, cette page Facebook présente un contenu dont nous sommes fiers: notre coeur de métier et nos équipes au travail.
    Au programme : savoir-faire, opération, colis spéciaux et actualités d'entreprise.

  • La CNMP investit au Havre

    Suite notamment à l’obtention du trafic transatlantique de THE Alliance, la CNMP a décidé de renforcer son offre en investissant massivement sur les deux fronts qui font son identité depuis 1920 : Productivité et Services adaptés.

    Deux chantiers majeurs ont déjà été réalisés en 2017 puisque la totalité du terre-plein a été repensée puis réaménagée. Le but était de totalement revoir son utilisation afin d’en améliorer la sécurité d’abord et la productivité ensuite. Dans le même temps les aires de stockage des vides ont été déplacées et agrandies par deux fois.

    La CNMP a choisi de poursuivre dans cette dynamique de modernisation en investissant aussi bien dans le structurel que le fonctionnel. C’est ainsi que de nouvelles aires ont été aménagées sur le terminal et que de nouveaux engins ont rejoint les flottes existantes pour les renouveler, les étoffer avec ce souci constant de minimiser l’impact sur un environnement forcément éprouvé. Chaque pas dans ce domaine est un plus pour le Havre et ses habitants.

    18 nouveaux cavaliers

    Avec 9 cavaliers livrés dès mi-avril 2018 et 9 autres en 2022, la CNMP compte augmenter considérablement sa productivité. L’objectif premier de cet investissement de plus de 15 millions d’euros, est de remplacer les cavaliers les plus anciens, moins performants et moins propres puis d’en augmenter le nombre et la capacité.

    FusionMenu

    Le choix du modèle a également été motivé par le souci de réduire toujours plus l’impact de l’activité de l’entreprise sur l’air du Havre. C’est pourquoi le modèle de cavalier choisi possède un moteur hybride qui, s’il réduit les émissions de gaz à effet de serre, demande également de nouvelles compétences aux techniciens des ateliers qui en assureront la maintenance : un nouveau challenge.

    Cet achat est à mettre en perspective car la CNMP donne ici les lignes de son développement futur qui passe par un projet de réaménagement de ses quais. Ces nouveaux quais qui sont en phase de développement avec le GMPH, permettront d’accueillir dans le bassin René Coty du Havre, les plus gros navires du monde, demandant ainsi une productivité accrue sur le terre-plein.




    Une zone de pesage

    Suite à la réglementation Solas, en date du 1er juillet 2016, le pesage des conteneurs est imposé avant embarquement.

    Ce service était déjà proposé par la CNMP qui possédait une zone de pesage. Cependant pour répondre à cette nouvelle règle, cette structure a été modernisée et réaménagée afin de permettre une plus grande autonomie, ainsi qu’une plus grande précision.

    Située et mise à disposition sur le terre-plein de l’Atlantique, Elle permet une pesée rapide et d’une grande précision avec délivrance d’un ticket de pesage

    FusionMenu
     

    Maintenance et lavage de conteneurs

    Toujours dans cette perspective d’optimisation du terre-plein et de pertinence des services, la CNMP a aménagé une aire sur son terminal pour y permettre des opérations de petite maintenance et de nettoyage des conteneurs dry et reefers. Ces opérations qui évitent une extraction du conteneur vers un réparateur, représentent un gain de temps colossal et une réduction directe des coûts.

    Les conteneurs sont déplacés sur l’aire dédiée proche des vides, puis inspectés et réparés avant d’être stockés à nouveau. Dans le cas des reefers la procédure demande plus de contrôle. Ainsi un PTI (Pre-Trip Inspection) est réalisé après les travaux et une indexation précède la sortie du reefer. Un service de lavage sur place est également proposé pour les reefers.

    Monitoring de reefers

    Avec l’augmentation actuelle du volume de reefers, la CNMP investit afin d’agrandir la capacité de l’aire de reefers et ainsi atteindre les 500 prises.

    Ces 250 prises supplémentaires devraient permettre à la CNMP d'offrir une plus grande flexibilité à ses partenaires.

    avenir transfert cnmp

  • Le Havre des dockers

    Dès la fin du 15 ème siècle et plus fortement au 16 ème siècle des flux d'ouvriers liés à la manutention portuaire sous toutes ses formes s'organisent et convergent vers le Havre. D'abord organisés en corporation, leur statut, leur nombre et donc leurs droits ne cesseront d'évoluer. Cela se fera parfois naturellement, souvent dans l'incompréhension et la colère face à un rouage commercial en perpétuel développement.

    FusionMenu

    Ce n'est pas par cette lutte que les dockers sont liés à la ville du Havre. Ils ont, tout comme elle, dû évoluer au fil des siècles devant les nécessités posées et imposées par le commerce maritime et les grands évènements historiques : l'activité qui donnait et donne au Havre son identité.

    Le Havre ville et les ouvriers dockers organisés en syndicat depuis la fin du 19ème siècle ont ce point commun qu'ils ont été l'engrenage humain d'une machine maritime devant fonctionner à plein régime. Ils ont tous deux eu à relever le challenge de trouver un juste milieu entre préservation et compétitivité.

    C'est tout naturellement que c'est aux dockers qu'est revenu de lancer les festivités pour ce 5ème centenaire de la ville du Havre.

    La cloche des dockers

    C'est en sonnant une cloche que le géant qui dormait depuis 11 ans s'est réveillé sur la place Léon Carlier, ancien secrétaire des dockers du port du Havre. Ce n'est pas n'importe quelle cloche. Elle a quitté le Musée Maritime et Portuaire où elle a sa place pour avoir de 1911 à 1962 sonné pour des milliers de Dockers les temps de la journée de travail.

    En effet, c'est du haut du campanile, aujourd'hui monument classé, que la cloche, centenaire depuis 2011, a retenti 14 fois par jour sur le quai de la Meuse et pour jusque 8000 dockers. Trois sonneurs se relayaient pour tirer sur la corde durant les 24 heures de la journée. Remplacée depuis 1962 par un dispositif électrique, c'est aux dockers de la CNMP qu'est revenue la tâche de la transporter et de la faire sonner pour que démarre la fête des géants.

    FusionMenu
     

    La marche des géants

    Samedi 8 et dimanche 9 juillet les rues du Havre ont accueilli plusieurs centaines de milliers de curieux venus assister à la marche des géants de la troupe de théâtre Royal de Luxe. Après que la cloche ait retenti, les deux géants ont visité la plupart des rues du centre de la ville du Havre, dans une marche impressionnante où la troupe du Royal de Luxe nous a livré un spectacle acrobatique sans pareil pour donner vie aux deux marionnettes.

    C'est sous le soleil que le personnage en scaphandrier d'une hauteur de 15 mètres pour presque 13 tonnes avec la structure qui l'accompagne, a ouvert les yeux au son de la cloche. Ce sont les Lilliputiens qui sont en charge au sein de la troupe, d'animer le géant. Cet exercice demande une coordination parfaite puisqu'il faut 4 personnes ne serait-ce que pour faire bouger un bras. Un plaisir pour le Havre de les voir une nouvelle fois et pour la CNMP d'avoir pu participer au rayonnement de sa ville.

    avenir transfert cnmp

    Merci à Mr Philippe MERRANT et Mr Sébastien DUMONT pour les photos de l'évènement. Images d'archive tirées de films et de documents de l'Ina. Plus de photos sur Facebook.

  • Controlling the conditions

    The weather conditions meant that the transfer teams had to delay moving these metal giants several times. To ensure that safety is of the highest level, very little to no wind at all is required, a phenomenon that is incredibly rare on the sea front especially during the first half of August 2014.

    Dance of the giants

    The transfer was done over several stages. Each of the stages had to be carried out with the greatest of care.
    After setting the gantries on no less than 400 motorised wheels, they were first turned 180° to face the barge.. They were then loaded onto the barge once the tide was right. The transferral from the Asia/Osaka quay hardly took any time at all to complete, considering several weeks of preparation had been needed, and so it has been a real delight for the teams to watch the last of the 400 wheels rolling onto the Americas quay before turning another 180° to set the two great steel giants into position to receive our partners' ships.

    transferral
     

    Constant development

    Development is the golden rule in a sector where the transport capacity for container ships is continuing to grow. This is an important step for CNMP, which has always aimed to offer the best reception services to its partners. Using its two new gantries, the company will finally be able to offer new solutions for the largest ships of today, and for those of tomorrow.

    futur transfert cnmp
  • Des conditions à maîtriser

    La météo aura obligé les équipes du transfert à repousser à plusieures reprises le déplacement des géants de métal. En effet, afin d'optimiser la sécurité, un vent quasi nul était requis ce qui est très rare en front de mer surtout durant la première quinzaine de ce mois d'août 2014.

    Une danse de Géants

    Le transfert s'est effectué en plusieurs étapes. Chacune d'entre elles a été réalisées avec la plus grande minutie.
    Après avoir été plaçés sur pas moins de 400 roues motorisées, les portiques ont tout d'abord opéré un demi-tour afin de pouvoir se présenter sur la barge. Ils ont ensuite été chargés sur celle-ci lorsque la marée a été favorable. La traversée depuis le quai d'Asie-Osaka n'aura finalement pris qu'un temps dérisoire face aux semaines de préparation et c'est une réelle satisfaction pour les équipes d'observer la dernière des 400 roues monter sur le Quai des Amériques, avant le dernier demi-tour qui placera les deux mastodontes d'acier en position pour accueillir les navires de nos partenaires.

    FusionMenu
     

    S'adapter toujours

    C'est une règle d'or dans ce domaine où la capacité de transport des porte-conteneurs ne cesse de croître. C'est une étape importante pour la CNMP, qui a toujours eu pour objectif d'offrir les meilleures prestations d'accueil pour ses collaborateurs. Elle va enfin pouvoir offir avec ces deux nouveaux portiques, de nouvelles solutions pour les plus gros navires d'aujourd'hui, et ceux de demain.

    avenir transfert cnmp
  • L'Histoire de la CNMP : Près d'un siècle d'évènements.